Article du 2 Mai 2012: un des premiers de mon blog Rosaelle:

Pour l'instant, je mets ici en archive les articles qui m'ont été les plus chers, pas les plus populaires, mais ceux qui me semblent les plus sympas.

C'était pendant la campagne présidentielle de 2012, ne pas oublier le contexte:

C'était il y a quelques temps, j'étais à peine ado...Un mot martelé dans une chanson m'avait interloqué...La Frontière...

Cela commençait par :

 

Allongé sur le sable, on dirait qu'il dort..

Il est beau et très calme dans le froid qui mord

(...)

Mais pour un nomade, c'est après la mort

Qu'il y a plus de frontières.. 

 

Et ça m'a fait réfléchir.

La chanson fait référence aux suites de la Guerre d'Algérie, lorsque les Français partirent, ils minèrent certains endroits du désert, au point que, lorsque des personnes passèrent ces lignes, elles y perdirent la vie.

En Afrique, il n' y a avait jamais eu de frontières.

Les Frontières imposées par les colonies ont causé des guerres ethniques sanglantes.

Mur de Berlin

frontière USA-Mexique

Elles nous ont provoqués la Guerre de 14-18, entre autres...

Mur de la Honte

La fameuse expression du Lebensraum fait référence aux soit-disant frontières naturelles de la race aryenne...

 

J'adorais l'expression: repousser les Frontières .

 

De l'imagination...

Du possible...

 

Mais là encore plus...

Décidément, on n'a vraiment pas les mêmes valeurs, avec Nicolas Sarkozy.

 

Pour moi, la Frontière est un Mur, un échec encore plus quand ce mot est martelé par quelqu'un qui ne semble plus avoir aucune limite!

A méditer!

lien sur l'article originel ici